MATÉRIAUX UTILISÉS POUR ISOLER DES COMBLES AMÉNAGEABLES

Pour des combles aménageables : TOIT, MURS et PLANCHER
Suivant le type de comble, la technique de pose  et le type d'isolant diffère :
la technique classique pour isoler les rampants (plafond) et les murs des combles: agrafer sur la paroi intérieure de la toiture et des murs un isolant, en rouleau ou en plaques.
1)- Isoler le plafond, les murs et le plancher des combles avec de la laine minérale ou végétale :
La laine minérale du type laine de verre, laine de roche, ou la laine végétale type laine de chanvre, se présente sous la forme de rouleaux de différentes épaisseurs et largeurs. Ils se déroulent et s'agrafent par bandes sur la sous-toiture, ou alors on pratique l'embrochage des lés sur des supports métalliques visés sur les chevrons.
Cette technique pour isoler les combles est la plus répandue de nos jours et présente l'intérêt de pouvoir recevoir des profilés qui maintiennent la laine et permettent de fixer aisément des plaques de plâtre pour obtenir une surface plane, prête à être peinte.
Ces matériaux sont les plus utilisés, mais il existe aussi :
- la laine de mouton : l’isolation des combles se fait en agrafant les matériaux isolants entre les chevrons des rampants. C'est un matériau classique qui revient à la mode. Il peut être aussi déroulé sur le plancher du grenier. Les avantages de la laine de mouton pour isoler les combles : Très bonne absorption des excès d’humidité. Elle ne se tasse pas. Elle est généralement fabriquée avec de la laine de moutons français et a un très bon rapport qualité/prix. Elle a un coefficient d’isolation qui est très performant. La laine de mouton est en général traitée contre les mites et les autres insectes. Lavée en principe au savon et à la soude, c’est un matériau naturel que l’on peut choisir 100% naturel, sans polyesters, sans polypropylène ou autre adjuvant de synthèse. La laine de mouton convient particulièrement aux charpentes irrégulières. C’est souvent le cas dans les vieilles maisons et ce matériau va convenir parfaitement. Elle est en outre très sécurisante puisqu’elle est difficilement inflammable. Pour installer la laine de mouton, il suffit de découper le matériau à la taille qui convient. Le découpage se fait assez facilement. La pose convient très bien à plat ou en oblique. Pour une installation verticale, il faut que la fixation soit bien faite sur la partie haute. Dans le cas d’une pose verticale, elle est agrafée et comprimée dans des caissons en bois. La pose sur des planchers est particulièrement aisée
 
2)- Isoler le plafond et les murs des combles avec les isolants minces :
Composés de bulles d'air, d'ouate, de mousse et enfermés entre deux films aluminium réfléchissants, ces isolants apportent les mêmes garanties que les isolants en fibres, pour une épaisseur réduite de 10 à 20 fois. Isoler les combles et greniers ainsi permet donc un gain de place important ! Toutefois, ces isolants sont difficiles à manier car fragiles et une mauvaise pose altérerait l'isolation de vos combles. 3)- Isoler le plafond, les murs et le plancher des combles avec les isolants synthétiques : Il existe aussi des isolants synthétiques (polystyrène, polyuréthane), également très performants pour isoler des combles et des greniers.
 
4)- Isoler le plancher de vos combles ou de votre grenier, avec de la perlite, matériau imputrescible à base de roche volcanique.